mercredi 20 mars 2013

C'était aujourd'hui

la 1ère fête mondiale du Bonheur
J'espère que ce mercredi a été heureux pour vous qui passez ...

 

mardi 19 mars 2013

Pour bien commencer la journée

Et une blonde, une !


Voici l’histoire d’une pauvre jeune femme blonde en avion accompagnée du seul pilote qui meurt subitement d’une crise cardiaque.
La jeune femme lance un appel au secours dans les règles :
- Mayday ! Mayday ! Mayday ! Le pilote est mort et je ne sais pas piloter un avion, j’ai besoin d’aide !
Elle entend une voix à la radio qui lui dit :
- Ici le contrôle aérien, je vous reçois 5/5. Ne paniquez pas, on va vous guider par radio et vous ramener à bon port, respirez calmement et tout va bien se passer, mais d’abord, il faut que vous me donniez votre hauteur et votre position.
Réponse de la blonde :
- Je mesure 1m64 et je suis assise sur le siège avant.
- Bien reçu, reprend la voix à la radio… Répétez après moi : Notre Père qui êtes aux cieux…


mardi 12 mars 2013

Eh oui


Pour l'instant, RAS au sud de Nantes ! Il fait gris, froid (1°) br...br...br...
Bon courage à ceux qui sont bloqués par la neige.

dimanche 10 mars 2013

Un « vol à la frite »





La compagnie aérienne hollandaise KLM a opéré vendredi son premier vol transatlantique vers New York JFK avec un Boeing 777-200 à base d’un biocarburant élaboré à partir de graisse de friture traitée.

KLM maîtrise les vols à base de biocarburant puisqu'elle a commencé en 2009 avec une série de vols entre l’aéroport d’Amsterdam Schiphol et Paris (environ 200 à ce jour). L’année dernière, elle a opéré son premier vol intercontinental (vers Rio de Janeiro) avec ce type de carburant. Depuis vendredi, elle a relié pour la première fois Amsterdam à New York JFK. Et pour au moins les 25 prochaines semaines (la durée aujourd’hui de son programme « Optimal Flight »), elle réitérera tous les jeudis entre ces deux villes ce vol environnemental, prenant en compte d’autres paramètres permettant d’économiser le carburant comme les phases de vol de croisière, de décollage ou d’atterrissage.

Il faut dire que les biocarburants sont considérés comme l’avenir de l’aviation aéronautique avec 2 millions de tonnes de biocarburant utilisés par le secteur en 2020 contre presque zéro aujourd’hui. Cela représente à cet horizon environ 3 % de la consommation de carburant dans ce secteur.

« Notre ambition est de voler avec 1 % de biocarburant d’ici 2015 », affirme Camiel Eurlings, directeur corporate de KLM, qui poursuit :  » Cela n’a l’air de rien, mais je peux vous dire que c’est un grand pas dans l’industrie de l’aviation aéronautique « . Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises néerlandaises accolent leur nom au projet biocarburant de KLM, en lui proposant de payer un certain pourcentage des billets de leurs clients.

Pour rappel, le groupe Air France-KLM, qui s’est « engagé depuis de nombreuses années à réduire son impact environnemental » est leader depuis 8 ans dans ce type de performances sur le développement durable selon le principal indice international, le Dow Jones Sustainability index (DJSI).

Preuve que cette tendance environnementale va s’affirmer dans les prochaines années, de multiples autres projets co-existent. Pour exemple, Airbus, Boeing et Embraer se sont alliés en signant un protocole pour le développement de biocarburants à un prix abordable. Les trois constructeurs visent à « atteindre une croissance neutre en carbone à partir de 2020 et de réduire de 50% les émissions générées par l’industrie d’ici 2050, par rapport aux niveaux de 2005 ».
Air Journal

Super

jeudi 7 mars 2013

Si jamais tu passes par là

       Bons zans .... eh oui, c'est le jour !


J'espère que tu n'es pas comme lui, (il aurait du apporter des bonbons parce que les fleurs, c'est périssable ... comme le chantait si bien ton compatriote) que tu as trouvé celle qui te rend heureux.

Bises