mercredi 30 mai 2012

Waouhhhh quelle beauté !


Un diamant rose vendu 17,4 millions de dollars à Hong Kong


"Dix minutes d'enchères intenses" a expliqué l'une des responsables de cette vente. 
Le Martian Pink, le plus gros diamant rose jamais proposé aux enchères a donc été acquis en quelques minutes seulement pour la jolie somme de 14 millions d'euros (17,4 millions de dollars US), soit le double de son estimation, a indiqué la maison Christie's qui l'avait mis en vente à Hong Kong.


"Proposé à la vente pour la première fois depuis 36 ans, le Martian Pink (...) a atteint le prix époustouflant de 17,4 millions de dollars US après dix minutes d'enchères intenses". L'acquéreur est resté anonyme. 
Ce diamant de 12,04 carats, d'un rose pur et intense, a appartenu au joailler Harry Winston, qui l'a revendu en 1976 à un collectionneur anonyme. 
Selon la presse, la pierre a été batisée Martian Pink en raison de l'arrivée sur Mars en 1976 de deux sondes américaines, les premières sur cette planète. Ces enchères de pierres précieuses ont également vu un rubis birman atteindre le prix record de 551.000 USD par carat. 


Le Doodle de ce 30 mai 2012 célèbre

 le 166e anniversaire du joailler Pierre-Karl Fabergé. 


     Né le 30 mai 1846 à Saint-Pétersbourg (Russie), il meurt le 24 septembre 1920 à Lausanne (Suisse) ce Russe est connu pour ses bijoux ayant la forme des œufs de Pâques, réalisés à partir de métaux et de pierres précieuses. 
     Il est le fils de Gustave Fabergé, joailler, et de Charlotte Jungstedt, de nationalité danoise. 
     D'origine française, il est inhumé à Cannes, au cimetière du Grand Jas.
     Les œufs les plus célèbres produits par la Maison de Fabergé ont été créés pour les tsars Alexandre III et Nicolas II de Russie, qui les offraient à leurs épouses respectives, Maria Fedorovna et Alexandra Fedorovna pour la fête de Pâques. 
     Sur les 50 réalisés, 42 ont survécu. Deux autres œufs ont été prévus mais  non livrés, les œufs Constellation et Bouleau de Carélie pour 1918. 
     Ce sont de véritables œuvres d'art. Pour preuve, le 28 novembre 2007, l’œuf Rothschild de Fabergé a été vendu aux enchères pour près de neuf millions de livres (12,5 millions d'euros) par la maison de vente Christie's.
     Un clin d'œil lui est même fait dans le film Intouchables quand Omar Sy vole un de ses œufs à François Cluzet ne s'imaginant pas que cet objet coûte si cher.

d'après article trouvé sur la toile

mercredi 23 mai 2012

le Doodle de ce jour


  rend hommage à Robert Moog, l'inventeur du synthétiseur moderne, décédé en 2005 : 
  il aurait eu 78 ans.
  Si vous voulez vous amuser, composer, et enregistrer vos oeuvres ..... un clic sur l'image et au    travail !
  Bonne soirée en musique !




J'en veux un comme ça !

le mien, ne fait pas ça !

Un peu de douceur

dimanche 13 mai 2012

2.160.000 euros


 pour un appareil de la marque allemande Leica, datant de 1923, samedi au cours d'une vente aux enchères organisée par la Galerie Westlicht à Vienne.






Mis à prix à 300.000 euros et estimé entre 600.000 et 800.000 euros, le Leica 0-Série numéro 116 est finalement parti à 1.800.000 euros et, avec les taxes, à 2.160.000 euros. 
Le précédent record du monde avait été établi en 2011 à 1.320.000 euros pour un Leica 0-Série numéro 117, également au cours d'une vente organisée par cette même galerie, l'une des plus réputées au monde dans le domaine de la photographie, dirigée par Peter Coeln.  
Alors que l'acquéreur est resté anonyme, ce nouveau record du monde, en hausse de plus de 800.000 euros, témoigne de l'intérêt fortement grandissant pour les appareils photographiques anciens, une tendance que l'on retrouve aussi sur le marché de la photographie. En 2007, le premier Leica 0-série (numéro 107) mis en vente aux enchères, également par la galerie Westlicht, avait été vendu "seulement" 336.000 euros. Seulement 25 prototypes de cette pré-série ont été fabriqués par Leica, avant le passage à la production en série deux ans plus tard, en 1925. Et seulement 12 d'entre eux sont encore répertoriés dans le monde.
d'après le net et photos de l'agence  © reuters.

Un appareil de la Royal Air Force (RAF) britannique


 disparu au-dessus de l'Egypte en juin 1942 vient d'être retrouvé dans un désert de l'ouest du pays.
 L'avion, un chasseur de fabrication américaine Kittyhawk P-40, a été découvert il y a quelques semaines lors d'une mission d'exploration minière.




 L'appareil, qui a manifestement effectué un atterrissage d'urgence "impeccable", est "pratiquement intact, et dans un état de conservation étonnant". 
Son pilote, le sergent Dennis Copping, a probablement quitté l'appareil en emportant la radio, et son corps n'a pas été retrouvé.
Des démarches ont été faites auprès de l'armée égyptienne, responsable de la zone, pour effectuer des recherches. "Il a probablement de la famille quelque part, il faut résoudre cette question", a déclaré le capitaine Collins. 
La région a connu des batailles parmi les plus importantes de la seconde guerre mondiale entre les forces allemandes et britanniques, notamment à Tobrouk (Libye) et el-Alamein (Egypte).
d'après le net et photo de l'AFP

samedi 12 mai 2012

Pour cet été

s'il fait chaud ...........
Une idée pour garder vos seins au frais?
Porter  un soutien-gorge qui rafraîchit les seins, eh bien oui, fallait y penser et Triumph, la marque japonaise l'a fait mais .......


le "Bra Super Cool" qui,  après quelques heures au congélateur, garantit une "sensation de douce fraîcheur" ne sera malheureusement pas commercialisé.
Il s'agit en fait d'une initiative qui vise à promouvoir le besoin d'inventivité pour faire face aux restrictions d'électricité du Japon, privé de ses réacteurs nucléaires depuis le drame de Fukushima.

d'après un article trouvé sur le net



jeudi 3 mai 2012

Ce midi


Eh oui, j'ai profité de ce magnifique temps ! Le dessert était très bon ............

Un ptit tour à Venise

Il est doué Coco, pardon, Piko-Chan !



Envolé dimanche matin de son domicile de la ville de Sagamihara, à l'ouest de Tokyo, le perroquet s'était posé peu après sur l'épaule d'un client d'un hôtel des environs qui l'a amené à la police.
 

Mardi soir, le perroquet a subitement répété trois fois de suite le nom de sa ville et de son arrondissement de résidence. Il a ensuite prononcé distinctement les numéros du pâté de maison et du domicile de sa maîtresse, devant trois policiers aux aguets.
L'oiseau a alors pu être ramené chez lui. Sa propriétaire, une sexagénaire, avait quelque temps auparavant perdu définitivement un autre perroquet, aussi avait-elle pris ses précautions. "Elle avait enseigné son adresse à ce perroquet après l'avoir acheté il y a deux ans". 

Avant d'être rapporté à sa maîtresse, l'oiseau a même eu le temps de donner aux policiers son nom, Piko-chan. Il a dit "'Tu es mignon, Piko-chan'".

mardi 1 mai 2012