lundi 22 novembre 2010

Bien lire les étiquettes


Maintenant je sais d'où viennent mes bourrelets.
Quand je suis sous la douche, j'utilise habituellement les restes de shampoing pour me savonner.
Mais aujourd'hui j'ai lu ce qui était écrit sur le flacon : "Pour plus de volume et d'abondance".
Pas étonnant que j'aie tant de mal à contrôler mon poids !
Dorénavant je ne vais plus utiliser que du liquide vaisselle :
parce que sur le flacon, il est écrit : "Élimine les graisses, même les plus tenaces".

dimanche 21 novembre 2010

Trois petits vieux

amis se retrouvent à la retraite après de longues années.

"- Que faites-vous de votre temps?
Le premier dit :
- Moi, je fais de la photo!

Le second :
- Moi, je jardine.

Le troisième :
- Moi, je fais de la recherche.
- Ah bon ! Et dans quoi?
- Tous les jours, je cherche mes lunettes, ma cane, mes clés, mon dentier ..."

Après la Gastronomie française,

incontournable à la cour de Versailles, le point d'Alençon, "reine des dentelles" chérie jadis jusqu'en Russie, vient d'être classé par l'Unesco, distinction précieuse pour ses ouvrières qui ne sont plus que six à le fabriquer.

"Le point d'Alençon c'est la "reine des dentelles et la dentelle des reines", la plus rare aujourd'hui", résume Mick Fouriscot, la "madame dentelle" de France, 76 ans, ex-présidente déléguée générale de la Fédération française de la dentelle.
Ce summum de finesse, inscrit mardi au patrimoine immatériel de l'humanité, se retrouve sur tous les portraits de Marie-Antoinette, comme sur ceux d'Elisabeth 1ère de Russie, promise un temps à Louis XV. Mme de Pompadour en était entichée.
C'est qu'un édit de 1722 recommande le port de cette dentelle à l'aiguille (piquée sur un parchemin) pour approcher la cour l'hiver. L'été, c'est la dentelle de Valenciennes, aux fuseaux (croisement de fils embobinés autour de multiples fuseaux sur un métier) qui l'emporte.
A l'époque, 6.000 à 8.000 dentellières travaillent dans un rayon d'une petite centaine de kilomètres autour d'Alençon.
Quelques décennies plus tôt en 1665, Colbert a créé 22 manufactures de dentelles en France, dont Alençon, pour éviter la fuite de capitaux via des achats massifs de dentelles à l'étranger, notamment à Venise.

L'arrivée de la dentelle mécanique à la fin du XIXème siècle a conduit le point d'Alençon au bord de l'abîme. C'est à la machine que les grands couturiers recourent aujourd'hui. Car il faut sept heures pour réaliser le point le plus simple.

Un médaillon de quelques cm2 est vendu 412 euros, soit 53H30 de travail.

Longtemps portée à bout de bras par une religieuse, soeur Marie du Sacré Coeur, qui l'enseigne notamment aux mal entendantes, la dentelle a reçu une bouffée d'oxygène avec la création en 1976 de l'Atelier national conservatoire d'Alençon. Les dentellières sont devenues fonctionnaires.

La distinction de l'Unesco est cependant loin d'être superflue. Onze en 2003, les dentellières qui démarrent à environ 1.000 euros pour terminer à 2.000 sans les primes, ne sont plus que six opérationnelles aujourd'hui.
"Parce que l'Etat fait des économies", pense Mme Fouriscot.

Si deux stagiaires ont fait leur entrée en septembre, dont le premier apprenti dentellier de l'histoire du point d'Alençon, le recrutement n'est pas aisé.

Les conditions de travail se sont améliorées, mais "il faut beaucoup de temps avant d'obtenir un résultat, de la satisfaction", plus que pour la dentelle au fuseau, maîtrisée encore par des milliers de dentellières. Il faut une dizaine d'années pour maîtriser les 10 étapes de fabrication des motifs fleuris, des effets d'ombre et de relief d'Alençon.

"On est dans le summum de l'infinimment petit. Au début, on ne sait pas quoi faire de tous ses doigts. On en a trop pour manier le fil extrêmement fin et puis progressivement le geste devient une partie de nous-mêmes", raconte Brigitte Lefèbvre, 58 ans, qui a démarré il y a 43 ans.

Mais "on décline assez vite. La vue surtout. Il n'est pas facile d'admettre qu'autour de 50 ans, la qualité du travail baisse. Il y a des pleurs quand il faut arrêter", raconte Mme Lefèbvre, qui confie son "grand chagrin" de ne plus faire de point.

Les dentellières qui travaillent aujourd'hui avec des artistes contemporains pour des commandes du Mobilier national n'en croient pas moins à "l'avenir du point d'Alençon, et de ses valeurs, le temps, le calme et la qualité", à contre-courant des impératifs de rentabilité actuels, souligne Mme Lefèbvre.

d'après © 2010 AFP

samedi 20 novembre 2010

- Allo la Police !



Je vous appelle d'une petite route de campagne car je viens d'écraser un poulet. Que dois-je faire ?
Le flic éclate de rire et lui dit :
- Et bien, vous le plumez, vous le videz et vous le mettez à la cocotte avec des légumes pendant 45 minutes !
- Ah ? Ok ! Et je fais quoi de sa moto ?...

mercredi 17 novembre 2010

ça se passe chez nos voisins suisses

Le manque de moines en Suisse a poussé les religieux de l'ordre des capucins à rechercher par le biais de plusieurs annonces d'offre d'emploi proposant un contrat plutôt étonnant.
Si le voeu de pauvreté et de chasteté peut en rebuter certains, c'est sur le thème de la sécurité de l'emploi que joue les moines capucins de Suisse pour trouver de nouveaux frères. En effet, dans une annonce publiée dans la presse allemande du pays, les hommes peuvent postuler pour un poste de moine, qui garantit un emploi à vie.

Aujourd'hui, l'entrée dans les ordres par vocation n'est plus vraiment d'actualité, et les religieux sont donc obligés de s'adapter.

Ils ont néanmoins des critères très sélectifs.D'abord, seuls les hommes peuvent postuler. Il faut également être célibataire et de préférence catholique. Ils poussent même leur sélection en indiquant les catégories socioprofessionnelles visées. Pour eux, il s'agit en effet de trouver des anciens "banquiers, journalistes, ou cadres commerciaux entre 22 et 35 ans".

D'autres annonces devraient suivre pour recruter des moines venant d'autres professions. Alertés par la moyenne d'âge de leur presbytère, qui est de 70 ans, les religieux ont préféré prendre de l'avance, en recherchant dès maintenant de nouveaux frères, avant que leur ordre ne s'éteigne. Ils sont environ 200 en Suisse actuellement.

Hier, 20h02Le squelette d'un cheval préhistorique


, dans "un état de conservation parfait" malgré ses plus de 100.000 ans, a été mis au jour par un agriculteur dans le Puy-de-Dôme, a indiqué mardi la Direction régionale des affaires culturelles (Drac).

"La datation de l'animal est encore hypothétique mais nous pouvons l'évaluer à au moins 100.000 ans, voire beaucoup plus", a expliqué à l'AFP Frédéric Surmely, conservateur du patrimoine à la Drac.

"Ce qui fait son caractère exceptionnel, c'est son état de conservation parfait. Le squelette est complet, y compris les petits os des vertèbres caudales", soit la queue du cheval, a-t-il précisé.

L'animal a été découvert le 10 octobre dans un champ à Moriat, commune du Puy-de-Dôme, par un agriculteur, Jean-Charles Tixidre, qui a aussitôt alerté les services de la Drac.

Le squelette, enfoui à environ deux mètres sous terre, repose sur des dépôts d'alluvions de l'Allier datant de trois millions d'années.

L'animal est "probablement tombé dans un ravin et son cadavre a été très vite enseveli par une coulée de boue ou un glissement de terrain, ce qui explique qu'il soit aussi bien conservé", selon M. Surmely.

Ancêtre du cheval moderne, l'animal est plus petit - il mesure 1,35 mètres - et "ressemble un peu à un gros poney", a-t-il ajouté.

Le travail des archéologues sur place, commencé lundi, doit s'achever mardi soir avant des études complémentaires, notamment pour dater plus précisément le squelette.

La découverte devrait permettre d'en savoir plus sur l'évolution de l'espèce équine, le climat et les conditions de vie de cette époque.

AFP -

lundi 15 novembre 2010

Si les rats d'égout n'étaient pas là


les canalisations d'eaux usées des villes seraient en permanence bouchées.
Les rats parisiens dévorent chaque jour 800 tonnes de déchets organiques et apporte ainsi une aide écologique très importante.

Quelques définitions

Autobus :
Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on est assis dedans.

Taser :
Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et la jeunesse.

Horloge murale :
Seul objet impossible à voler dans une administration tellement les fonctionnaires ont les yeux rivés dessus.

Mozart :
Célèbre compositeur que l’on écoute le plus souvent dans les pizzerias car on sent bien que mozzarella.

La beauté intérieure :
Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Sudoku :
Qui a le Sudoku a le nord en face.

Porte-clefs :
Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d’un coup au lieu de les perdre une par une.

Cellulite :
Couche graisseuse qui enveloppe souvent les femmes, mais emballe rarement les hommes….

Masochisme :
Concept proche de la politesse – frapper avant d’entrer

Etat :
Système mafieux le mieux organisé de tous les temps

Match de l’équipe de France :
Seul match de foot qui passe sur la chaine “comédie”
Cravate :
Accessoire servant à indiquer la direction du cerveau de l’homme
Carla Bruni :
Blanche-neige moderne ayant eu une préférence pour un des sept nains : Grincheux

Maison Blanche :
Actuellement Barack noire

Le coiffeur :
Seul endroit où les Bleus peuvent espérer une coupe

Voiture :
Invention ingénieuse, permettant de contenir 110 chevaux dans le moteur et un âne au volant

lundi 1 novembre 2010

Pour vous soulager rapidement du stress, essayez la lenteur.

Lily Tomlin

Snail