lundi 28 avril 2008

Belle journée à Somain Nord

Ce dimanche, le temps était superbe, soleil, ciel bleu; oui, même dans le Nord .... et un petit peu de vent juste ce qu'il faut pour aller admirer les cerfs-volants .
Cerfs-volants Somain Nord

Un ptit clic sur la miniature et ensuite sur diaporama et vous aurez quelques photos de ce sympatique moment

vendredi 25 avril 2008

Enfin



Le mystère du voile vaporeux qui enveloppe le sourire de la Joconde est éclairci .

Comment ?

Sans toucher à l'oeuvre, une caméra multispectrale qui projette un rayon lumineux permettant de mesurer les spectres des composants, "une mesure à la fois optique (240 millions de pixels), physique et chimique" a donc regardé de toutes ses forces La Joconde, pour essayer de reconstituer la technique que Léonard de Vinci employait pour obtenir son "sfumato" .

A été mise en évidence une technique de superposition de couches, dont un glacis inventé à l'époque par les Primitifs flamands tels que Van Eyck et Van Der Weyden et qui n'était pas utilisée à cette époque en Italie.

Il faut pour cela superposer des couches d'un seul pigment, très peu concentré - dans le cas de La Joconde une terre d'ombre, une ocre contenant un peu de manganèse. Les passages successifs créent le modelé en donnant le sentiment qu'il "sort" de la toile. Quant à la couche préparatoire, elle était composée de 99 % de blanc de plomb et de 1 % de vermillon, conformément aux habitudes du temps en Italie.

Un mystère demeure, comment Léonard de Vinci a-t-il eu connaissance de cette technique ?

Cette technique aurait été diffusée en Italie par un contemporain de Vinci (1452-1519), le peintre italien Antonello Da Messina, à la suite d'un voyage dans le Nord de l'Europe.


Cette découverte a pu être faite grâce au travail de

  • Pascal Cotte, directeur technique de la société Lumiere Technology, dont le siège est à Paris qui a mis au point la caméra

  • et Mady Elias, chercheuse du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) qui a fait l'étude technique et a publié les résultats avec lui.

samedi 19 avril 2008

Une merveilleuse artiste

Isabelle de Borchgrave

Un ptit clic sur ce magnifique costume



et si vous le désirez, pour connaître un peu mieux cette merveilleuse artiste
un clic


La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine .

Jean Cocteau

vendredi 18 avril 2008

Réflexion d'une marguerite



Les serments d'amour m'irritent,
Se plaignait la marguerite.
Aussitôt que débute une affaire sentimentale,
J'y laisse tous mes pétales.

Georges Brassens (poésie)

mardi 8 avril 2008

Un jour, on demanda au Bouddha :
"Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ?"
Il répondit :
"Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après,dépensent cet argent pour récupérer la santé.A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur.Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".